Appel à manifestation d'intérêt

Le conseil scientifique de l’ATIH lance un nouvel appel à manifestation d’intérêt à l’attention des équipes académiques : universités et organismes de recherche pour l’année 2017-2018.
L'objectif est de réaliser des partenariats sous plusieurs formes : accueil de jeunes chercheurs en Master 2 ou doctorants, partenariat de recherche, réponse conjointe d’appel d’offres dans le cadre d’un programme de recherche spécifique ou proposition d'autre modalité de coopération.

Thématiques d’intérêt pour l’année universitaire 2017-2018

  1. Les groupements hospitaliers de territoire (GHT) – Méthodes d’analyse des évolutions de l’activité (case mix)
  2. Le rôle des urgences dans les territoires
  3. Prises en charge programmées
  4. Ratios normalisés de mortalité hospitalière
  5. Moderniser les techniques de prévision statistiques : quelle technique pour effectuer des projections de l’activité hospitalière ?
  6. Analyser les différentiels de charges à partir des données de l’ENC
  7. Etude de faisabilité des financements innovants de la prise en charge des patients (parcours), à la lumière des expériences étrangères  

Il s'agit d'une proposition de coopération et pas d'un appel à projets assorti d’un financement (à l’exception des stages de Master indemnisés par l’ATIH).
Pour les thèmes d’étude s'inscrivant dans un programme de recherche, cette collaboration peut constituer une première étape avec comme objectif la construction de dossiers de candidature susceptibles de répondre aux appels à projets organisés par le ministère (PREPS notamment) ou par d’autres organismes (IRESP…). L’expertise méthodologique, la dimension nationale et le caractère multidisciplinaire des projets proposés pourraient être valorisés.

Calendrier

  • Les manifestations d’intérêt sont à adresser à appel-manifestation-interet@atih.sante.fr avant vendredi 1er décembre 2017, sous la forme d'un document de 5 pages maximum présentant l’équipe de recherche, le type d’étude proposé et le CV du candidat pour un projet de thèse ou un stage de Master.
     
  • Les candidatures seront examinées par le conseil scientifique qui communiquera le résultat de ses délibérations début 2018.